15 Juil

Lettre aux adhérents

Chers Amis,

> Nous vivons des moments difficiles  qui vont  décider  de l’avenir de la NEPT  , de notre avenir  !

> Vous avez choisi  dans  votre parcours médical douloureux  « une médecine adjuvante  humaine , personnalisée , juste et sobre  , visant aux  résultats les meilleurs  , les plus rapides  , par les moyens  les plus simples  dans votre  intérêt  ou celui de vos proches et ……….   des finances sociales  !

> Nous voici confronté  , par la volonté  de praticiens « négationnistes »  à un vide « administratif  » qui risque sans réaction vigoureuse ne notre part , de voir anéanti 15 années de recherches et traitement qui ont bénéficiés  à de nombreux malades, dont vous même  .

> Ce traitement  , la NEPT , risque fort de ne plus être dispensée  par le seul praticien le docteur G. Villafane maîtrisant  ce traitement et inventeur avec le Professeur Césaro du brevet déposé en septembre 1999 et toujours en vigueur . Brevet détenu par  l’AP-HP qui acquitte depuis cette date les droits qui le protège , mais n’en a rien fait jusque là alors que des recherches internationales sur la Nicotine pour la maladie de Parkinson sont en cours

> Il y a là ,une grave responsabilisé de la Direction Générale des hôpitaux et de l’AP-HP dans cette carence !

> Le docteur G.V est l’objet d’attaques  de la part de ces confrères « négationnistes » qui nous sont connus et dont on se demande quelles sont les  motivations , s’ils lisent leurs  revues spécialisées , s’ils s’informent des résultats positifs  expérimentaux ou cliniques  de la Nicotine et s’ils savent que des essais cliniques multicentriques internationaux sont en cours  !

> Ce manque d’objectivité déshonorent ces praticiens dont le beau métier de médecin  ne semble pas conjuguer empathie , compassion et rigueurs scientifiques !

> Nous ne pouvons admettre cette rupture de soins et l’abandon d’un traitement ayant fait ses preuves d’efficacité depuis plus de 10 ans .

> Ces évènements qui nous désespèrent et nous  révoltent  ne sont pas dénués d’une composante délictueuse qui pourrait être l’objet d’une action judiciaire ultérieure  !

> Nous devons réagir vite , ce à quoi A2N  votre Association  s’emploie  !

> Aidez nous , aidez vous ……!

> Si vous êtes convaincu de ce déni  injustifié pour la NEPT , de l’intérêt de la développer  et l’ amplifier  afin qu’elle puisse être prescrite à terme dans tout le territoire national dans le cadre d’une autorisation temporaire d’utilisation (ATU) et d’une AMM  ,  réagissez rapidement …………  nombreux à  vous manifester , nous serons plus fort !

> Nous vous engageons à rédiger des courriers  à la direction du CHU Henri MONDOR, à ses médecins neurologues ,à vos députés et  et à monsieur Martin Hirsch directeur des Hôpitaux,voire à la Ministre ou au Président Hollande  , sans exclure d’en informer rapidement  les médias  !

> En  particulier nous vous engageons à  interroger le Pr Philippe Rémy , dont on nous dit qu’il serait le référent de la Neurologie  » mondorienne » et semble-t-il celui ayant la haute main sur les rendez vous qui vous sont actuellement contingentés  , annulés et non reportés  ?

> Sachez que nos dernières informations font  état de  l’interdiction  faite  au docteur G. Villafane de prescrire  dès à présent la NEPT !

> Nous comptons sur vous

 

> Pour l’Association A2N et par délégation .

 

> Docteur Michel BERRY

 

NEPT  Nicotine à l’Etat Pur Transdermique

AP-HP  Assistance Publique  Hôpitaux de Paris

GV     Docteur Gabriel  Villafane

ATU    Autorisation Temporaire d’Utilisation

AMM   Autorisation de Mise sur le Marché

>

>